Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Dakar : une victoire à la Pyrrhus !

Posté par: Haj Malick NDOYE| Jeudi 05 octobre, 2017 03:10  | Consulté 216 fois  |  0 Réactions  |   

« Plus difficile est la victoire, plus grande est la joie de gagner. » Pelé

Et si le Maire de la capitale n’était pas dans les liens de la détention ? Ce n’est pas ajouter foi à la victimisation ! Loin s’en faut d’ailleurs ! Et si tous les primo votants avaient reçu leur carte à temps ? Cette catégorie de l’électorat qui ne nous porte pas forcément dans leur cœur ? Tant il vrai que beaucoup de ces très jeunes électeurs sont tombés dans le panneau de la diabolisation et de la victimisation ! Et s’il n’y avait pas eu cet épouvantable imbroglio d’une pléthore de coalitions qui a fini par effaroucher les électeurs ? Et si un des potentiels patrons de Dakar n’avait pas gagné avec une différence de 3480 voix ? Et si la mayonnaise de la victimisation avait davantage pris? Et si l’opposition avait un programme alternatif au PSE, beaucoup plus ambitieux que les injures publiques, l’intoxication ou l’actualité polémique ? Et si ? Et si ? « L’essentiel c’est de gagner ! » pour ainsi reprendre un propos présidentiel. Mais nous avons un devoir d’inventaire sur une victoire en demi teinte. Nous aurions pu gagner la capitale avec un peu plus de  brio et de panache ! Il fallait s’y mettre un peu plus tôt ! Les forces politiques républicaines dans la capitale sont bigarrées, éclatées jusqu’à l’atomisation ! Vouloir effacer cet arc-en-ciel de différences et le circonscrire dans un leadership désigné par ukase, est une terrible gageure ! Il faut plutôt promouvoir l’éclosion d’un leadership local crédible et légitime capable de parler à la jeunesse sceptique et aux femmes organisées. Au lieu d’encourager des expéditions électoralistes de célébrités, ploutocrates ou chevaliers errants à la recherche de bétail électoral. Nous sommes plus intelligents que ça ! Ce sont des anonymes, des sans grades, des sans carnets d’adresse, des déclassés, des sans dents, qui ont élu Macky Sall contre les avis arrogants et condescendants de l’Establishment ! Une dynamique d’anticipation pour aplanir les aspérités politiques et capitaliser les singularités enrichissantes, vaut mieux que toutes les expéditions de sapeurs-pompiers échafaudées sur le tard, à la veille de consultations électorales. Les ukases ne peuvent pas constituer une panacée pour aplanir toutes les aspérités et mettre au pas toutes les singularités. Pas plus que les audiences orchestrées en catimini pour séduire et même tromper la camarilla. La représentativité politique, la légitimité intellectuelle et morale, ne peuvent être confectionnées au cours de ces audiences clivantes et ostracisantes ! IL faut commencer par écouter d’abord TOUS les protagonistes et considérer la valeur ajouter qu’ils peuvent apporter. Nos armes ne doivent pas servir à la tuerie domestique ! Ce n’est pas intelligent de perdre du temps dans des chicanes stériles et meurtrières ! Notre pire adversaire c’est : la désinformation, la diabolisation, l’actualité polémique, la victimisation d’une opposition sans programme alternatif au PSE, ce lumineux référentiel des politiques publiques audacieuses du président Macky Sall. Ce n’est pas l’ostracisme, le repli identitaire, le folklore des caravanes pendant les campagnes électorales qui vont nous aider à circonscrire ces dangereux amalgames ! Le résultat de ces législatives c’est justement le plébiscite au PSE, c’est le choix de la raison ! C’est le désaveu formel à l’aventurisme politique, au désordre institutionnel, à l’injure publique et à la victimisation comme alternatives à la gouvernance éclairée de Macky Sall.

 

 Ce n’est surtout pas la victoire de pathétiques imposteurs prompts à réclamer dividendes et gains politiques avec une impudence choquante. A l'aube d'une année électorale capitale, tout peut arriver, du déclin au sursaut, le pire comme le meilleur.  Poursuivre inlassablement l’idéal républicain qui a illuminé notre engagement aux côtés du président Macky Sall est une priorité qui réclame toutes les ruptures ! Il faut se mettre au travail dés à présent.

Des voix s’élèvent pour souhaiter les retrouvailles de la gauche. Pourquoi pas celles des libéraux ? Est-ce un blasphème ou une vilenie ? Est-ce une alliance contre nature ? Seuls les ringards et les réactionnaires ont peur des grands ensembles où ils risquent d’être submergés par une floraison de nouveaux talents ! Il faut incarner le renouveau pour rameuter déçus et frustrés !

« Le monde est divisé entre Conservateurs et Progressistes. L’affaire des Progressistes est de continuer à commettre des erreurs. L’affaire des Conservateurs est d’éviter que les erreurs ne soient corrigées. » G.K. Chesterton

 

Ass Malick NDOYE

Responsable APR, Commune Gueule Tapée, Fass, Colobane

 L'auteur  Haj Malick NDOYE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Haj Malick NDOYE
Blog crée le 10/02/2012 Visité 144621 fois 34 Articles 3080 Commentaires 10 Abonnés

Posts recents
La suffisance des politiciens et L’incroyable lucidité du Peuple
Lettre ouverte au président de la République, Président Benno Bokk Yakaar
Le maitre des horloges face au possible dérèglement des primo votants !
Dakar : une victoire à la Pyrrhus !
Nos inquiétudes au Président de la coalition Benno Bokk Yakaar
Commentaires recents
Les plus populaires