Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le cran d’un président décomplexé pour parler de la périlleuse question de l’homosexualité

Posté par: Haj Malick NDOYE| Lundi 01 juillet, 2013 06:05  | Consulté 784 fois  |  0 Réactions  |   

« Thank you Mister President !» « We are proud of you ! »

N’allez quand même pas croire que je m’adresse à l’éminent hôte qui était venu rendre un vibrant hommage au peuple sénégalais pour sa culture politique. Et à notre démocratie « solide et émergente », pour ainsi reprendre une expression de l'administration Obama. Quand bien même ces remerciements exprimés en anglais, pour faire un clin d’œil à l’actualité, siéent parfaitement aux deux jeunes présidents. Rien ne nous interdit de les adresser à « both of them »! Tant il est vrai qu’ils sont nés après les Indépendances et ont un commun d’être indiscutable ! Les radars politiques ne les ont pas vu s’approcher de la station présidentielle. Ils ont déjoué les pronostics des météorologues politiques les plus sérieux. Ils ont démenti les prophéties des Cassandres les plus audacieux pour devenir tout net « Mister President ». Ils « habitent » parfaitement bien leurs fonctions nonobstant leur jeunesse.

« Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années ». Dans les abysses de nos souvenirs évanescents, nous sommes tous capables de mettre un nom sur ces vers célèbres! Les écarts de langage, transgressions ou carrément coup de sang théâtral du vieux satrape qui nous gouvernait, sont encore vivaces dans nos mémoires ! Le Président Macky Sall, nous a au moins épargnés des pantalonnades du vieil autocrate stoppé le 25 Mars 2012, pendant que les projecteurs de la presse internationale étaient braqués sur notre petit pays, devant le Président le plus puissant du monde, représentant l’une des plus grandes démocraties. Rien que ça ! Nous pouvons remercier Macky Sall pour la parfaite réussite de l’accueil réservé à ce grand hôte du Sénégal! Ce n’est pas fort de café ! Car Macky Sall était , attendu par ses adversaires politiques lors de cette conférence presse, apothéose de la visite historique de Barack Obama ! Particulièrement sur le sujet brûlant de l’homosexualité. Cet hideux serpent de mer du débat public sénégalais était, hélas, utilisé comme un levier politique, par un  personnel politique en court d’arguments, pour entretenir le flou et atteindre le chef de l’état ou son entourage. La réponse courtoise, ferme et en parfaite cohérence avec les us et coutumes du Peuple sénégalais nous a enthousiasmé à plus d’un titre. Le Sénégal est un Etat souverain. Il n’en a que faire du « politiquement correct » quand il s’agit d’affirmer haut et fort le respect de nos traditions, source d’inspiration de nos lois et règlements. C’est une réponse de massue aux sordides insinuations de répugnants politicards qui voulaient faire accroire à une dépénalisation de l’homosexualité. Ces monstres politiques dépourvus d’arguments pour un débat public sain, s’arc-boutent davantage sur leur culture de violence pour jeter des boules puantes sur les Institutions de La république. Tant il est vrai que leur génome politique les empêche de participer à un débat public civilisé. Les Sénégalais ont définitivement banni ces pratiques politiques d’un autre âge. Nous attendons le personnel politique au pouvoir comme dans l’opposition sur un débat d’idées contradictoires et un éclairage quant à l’orientation du pays.

Vive la république du Sénégal! Honneurs à notre « Solide et Emergente démocratie ! »

Et à vous, Messieurs les suppôts de Satan qui veulent dévoyer le débat public : « Shame of you »

  

Ass Malick NDOYE

mlckndoye@gmail.com  

 L'auteur  Haj Malick NDOYE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Haj Malick NDOYE
Blog crée le 10/02/2012 Visité 135269 fois 29 Articles 3047 Commentaires 10 Abonnés

Posts recents
Dilemme de la demande sociale, face à la demande militante ! En cette veille d’élections !
La dénormalisation de l’impunité face à la stratégie de victimisation !
Parité ou pari politicien ? Et si le controversé Me Buzz avait raison ?
« Un président ne devrait pas laisser faire ça… »
Les amis encombrants de Macky Sall !
Commentaires recents
Les plus populaires