Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Mouvements de soutien : Valeur refuge ou roulettes russes !

Posté par: Haj Malick NDOYE| Jeudi 07 juin, 2012 18:24  | Consulté 1009 fois  |  1 Réactions  |   

Quand on parle de moralisation de la pratique politique au Sénégal, on ne peut pas éluder l’équation des mouvements de soutien.

L’aversion publique est désormais sur la transhumance. Aucun homme politique sérieux ne peut plus commettre l’imprudence de tourner casaque pour des carottes plus succulentes, agitées de l’autre côté de la barrière. Perfidie d’autant plus insensée que l’alternance démocratique est devenue une composante essentielle du jeu politique sénégalais ! Il suffit de bien travailler pour gagner des élections et accéder au pouvoir ! Macky Sall a indiqué le chemin ! Plus besoin de baisser la culotte !

Ce serait une extrapolation abusive que de loger à la même enseigne tous les mouvements de soutien. Nous ne les connaissons pas tous. Il est indéniable qu’il y en a une myriade dans l’échiquier politique de ce pays. Nous avons pu en approcher quelques uns, le modus operandi est quasiment le même.

Un ploutocrate, un nabab,  ou parfois même un riche voyou en quête de blanchiment moral, exerce une tutelle sur certains membres de sa famille et sur des populations en proie à l’extrême pauvreté. Il s’adjoint alors les services de troubadours à gage, séides et sergents recruteurs de bétail politique. Ils  mobilisent de pauvres concitoyens mal outillés intellectuellement pour traduire en clair, le dessein de ces aventuriers qui ne s’embarrassent pas de scrupules ! Dans un scénario réglé au cordeau, ils orchestrent la rentrée politique du « Parrain » avec force musique, danse et ripaille. En prenant soin bien entendu d’inviter la « cible » qu’ils veulent épater et vendre leur nouvelle marchandise très prisée par les politiques. La couillonnade politicienne est en marche !

Plus besoin de réunions, d’activités ou de travail de massification du mouvement. La mayonnaise a pris. Ces gredins sont partisans du moindre effort pour des gains immenses. En cas de défaite du preneur, ils reprennent la marchandise déjà vendue et livrée, ou du moins ce qu’il en reste, pour aller le proposer à un autre « pigeon », plus offrant ou plus prometteur, en tout cas moins regardant quant à la moralité d’une telle démarche !

En cas de victoire ? Mais en cas de victoire ! C’est là qu’il devient intéressant de poser le débat sur ces fameux mouvements de soutien.

Nous sommes tentés de les appeler « miroir aux alouettes pour cash et planques !» Tant il est vrai que l’arnaque est grossière : « je vis de la politique, mais je reste à la périphérie, loin de la mélasse militante. Et quand le navire prend l’eau, je prends le large avec mon baluchon ! ».

Ces mouvements sont TOUT, sauf une entreprise hasardée ! Loin s’en faut d’ailleurs.

Comment on peut détester un arbre et en raffoler de ses fruits ? La plupart de ces gens considèrent la politique comme un marécage d’affaires douteuses et de grenouillages sordides. C’est du moins la raison qu’ils avancent en privé pour se tenir en dehors des appareils politiques. Paradoxalement toutes leurs activités tournent autour de la chose politique.

En cas de victoire ils s’empressent d’exiger un retour d’investissement en portefeuilles ministériels, poste de PCA ou de DG ! Finalement, n’est-il pas plus intéressant de créer un mouvement de soutien que de s’engager dans une formation politique ?

Tant qu’à militer dans un parti politique pour se tuer en campagne d’affichage, de meetings, de visites de proximité, d’organisation et de mobilisation électorales, autant choisir la commodité des mouvements de soutien.

La moralisation de la pratique politique incombe à la fois aux politiques, à ceux qui dénoncent les turpitudes et entourloupes politiciennes, mais aussi aux citoyens qui ne doivent plus accorder la moindre créance à ces « Traders politiques », ces écumeurs d’aventures qui considèrent l’activité politique comme une mine d’or, un « Safe Investment ». Nous avons tous la responsabilité de ne pas laisser s’invétérer ces agissements dangereux pour la démocratie. Ils accentuent le discrédit brutal dont souffre déjà la pratique politique dans ce pays ! Il faut que les politiques soient plus regardants par rapport à l’offre de ces mouvements dits de soutien. Nous doutons profondément de la représentativité de certains d’entre eux. La floraison irrationnelle de ces mouvements croupions devrait inciter un bon limier à aller fouiller dans leurs affaires. Il y va de la crédibilité de l’action politique ! A la pléthore de partis politiques et de centrales syndicales, vient s’ajouter maintenant une guirlande de mouvements de soutien accourus dans un esprit de lucre ? Pauvre de notre jeune démocratie !

La RUPTURE tant chantée, nous l’attendons aussi sur ce terrain là ! 

Ass Malick NDOYE

Chargé de Communication et des Elections de l’APR dans la Commune de Fass, Colobane, Gueule tapée !

malickndy@yahoo.com

 malickndoye.blog4ever.com

 L'auteur  Haj Malick NDOYE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Dialma santos En Juin, 2012 (22:09 PM) 0 FansN°:1
Pourquoi en lisant ton texte je pense à Abdourhim Agne,Der Thiam,Djibo,Mb Jacues, Serigne Mbacké, et tous les autres à la recherche de pâturages? Oui nous avons dit assainissement!

Ajouter un commentaire

 
 
Haj Malick NDOYE
Blog crée le 10/02/2012 Visité 135272 fois 29 Articles 3047 Commentaires 10 Abonnés

Posts recents
Dilemme de la demande sociale, face à la demande militante ! En cette veille d’élections !
La dénormalisation de l’impunité face à la stratégie de victimisation !
Parité ou pari politicien ? Et si le controversé Me Buzz avait raison ?
« Un président ne devrait pas laisser faire ça… »
Les amis encombrants de Macky Sall !
Commentaires recents
Les plus populaires