L'armée du côté du peuple Togolais

  • Source: : Webnews | Le 19 novembre, 2017 à 17:11:49 | Lu 5993 fois | 5 Commentaires
content_image

L'armée du côté du peuple Togolais

La coalition de l'opposition togolaise, dans une déclaration lue samedi en fin d'après-midi aux nombreux militants sortis pour les manifestations réclamant le départ de Faure Gnassingbé, appelle les forces de défense et de sécurité à être au côté du peuple dans sa lutte pour le changement, a constaté la PANA sur place à Lomé.

« Vous êtes au service de la nation. Vous ne devez pas vous mettre au service d'un parti, mais de la nation entière. C'est de cette façon que les forces de défense et de sécurité feront corps avec la nation dont elles sont issues. Nous comptons sur vous pour éviter les dérapages, l'agression des civils et les violations des droits de l'homme pour lesquelles les ennemis du peuple pourraient vous solliciter.

' Vous devez respecter les civils tout autant que les civils doivent vous respecter. Vous ne devez pas permettre que le zèle et les excès de quelques-uns parmi vous ternissent l'image de toute l'institution et du noble métier que vous avez choisi», a martelé le Pr Komi Wolou, membre du Pacte socialiste pour le renouveau (Psr), présentant la déclaration de la journée dédiée spécialement aux forces de défense et de sécurité à l'issue de la marche.

L'opposition qui affirme encourager et soutenir les forces de défense et de sécurité dans leurs missions, les appelle à défendre l'intégrité territoriale, la protection des personnes et des biens dans le respect des lois et « conformément à la constitution togolaise ».

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, leader de la Convention démocratique des peuples africains (Cdpa), a, en outre, abondé dans le même sens. Elle dit rêver que l'armée togolaise fasse comme au Zimbabwé, appelant des militants de l'opposition à offrir des roses aux forces de sécurité, leur prouvant que l'opposition n'a rien contre elles mais lutte pour le changement et contre la dictature qui « nous asservit tous depuis 50 ans ».

Des fleurs furent distribuées pour la circonstance et offertes aux forces de sécurité encadrant la marche qui n'ont pas daigné les prendre, a-t-on constaté.

Ce samedi, 3ème journée de la manifestation programmée par la coalition de l'opposition a drainé des milliers de personnes dans les rues de la capitale togolaise pour faire pression sur le pouvoir à accepter le retour à la constitution de 1992.

Depuis trois mois, rappelle-t-on, la crise sociopolitique que vit le Togo à propos des réformes institutionnelles et constitutionnelles, s'accentue malgré l'annonce d'un imminent dialogue entre opposition et le parti au pouvoir qui campent tous deux sur leurs positions.


Auteur: afriquejet.com - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Novembre, 2017 (19:25 PM) 0 FansN°: 1
Vive le TOGO

Le Sénégal devrait s ' enflammer aussi

Tout le continent d' ailleurs

Là maintenant

pour notre liberté

pour notre véritable souveraineté

LE printemps african
Thiessois En Novembre, 2017 (19:32 PM) 0 FansN°: 2
Mais j´ai l´impression que le pouvoir Togolais voudrait bien islamiser le debat, en mettant l´accent sur le fait que le monsieur fort de l´opposition actuelle soit un musulman ! Ceci ne saurait prospérer, du moins je le souhaite. Le jeu doit etre franc. Mais le jeu qu´ils sont entrain de préparer est dangereux, car dans le but de diviser pour régner, ils sèment le grain de la violence dont l´issue détruira l´avenir de ce pays. Mr. Faure, est ce que le pouvoir vaut cette peine ?
Anonyme En Novembre, 2017 (22:54 PM) 0 FansN°: 3
Il faut degager ces suceurs de l'afrique qui font que nos jeunes vont s efaire vendre an Libye et mourir dans l'ocean. Des Faures des Mugabe des Conde des Sall des Outtara a degager et on ne fera que bien respirer ...
Anonyme En Novembre, 2017 (08:15 AM) 0 FansN°: 4
N'oublie pas les Bongo les sassou les obiang les deby,les Kabila, l'Afrique francophone.

J3ff En Novembre, 2017 (09:14 AM) 0 FansN°: 5
encore plus bête que l'africain,le militaire africain ! ils refusent de prendre les roses offertes par le peuple comme si les accepter était un signe de trahison vis à vis d'Eyadema fils . Alors que c'était un merveilleux symbole d'amour du peuple pour son armée et un geste pacifique . pour moi ce refus signifie qu'ils n'hésiteront pas à tirer sur le peuple si l'ordre leur est donné de le faire . tristesse !

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com